23 Jan 2014

Paris. Record de participation à la Marche pour la Vie

Envoyé par Anawin

20-01-2014 – 14h00 Paris (Breizh-info.com) – Cécile Edel, responsable du collectif  » En marche pour la vie » peut se féliciter. Pour les dix ans de cette initiative, la participation a atteint un niveau record évalué à 40000 par les organisateurs (16000 selon la police).

Placée cette année sous les couleurs rouge et jaune du drapeau espagnol en raison du changement d’orientation du gouvernement de ce pays, une délégation de responsables des mouvements  » Pro-vie  » avait fait le déplacement d’Espagne. Etaient également présents, parmi les nombreuses personnalités qui soutiennent ce combat, Béatrice Bourges du  » Printemps Français « , Bruno Gollnisch du FN, Tugdual Derville d’Alliance Vita, Christine Boutin, Jean-Marie Le Méné ….
C’est en 2004 qu’un collectif d’une dizaine d’associations décidait d’organiser  un rassemblement pour faire entendre la voix de ceux qui estiment que «  l’avortement n’est pas un acte anodin sans conséquences sur la mère « . Pour celui de 2014, l’appel à manifester était  » A contre-courant, c’est maintenant, pour les droits de l’enfant » pour répondre à la politique néfaste du gouvernement Hollande-Ayrault : mariage homosexuel, PMA – procréation médicalement assistée – GPA – gestation pour autrui – marchandisation de l’enfant, euthanasie, élargissement des possibilités de recourir à l’avortement.
De plus, l’association demande la suppression des amendements litigieux dans le projet de loi sur « l’égalité  entre les hommes et les femmes », portée par Mme Najaud-Belkacem, en cours de discussion à l’Assemblée Nationale. En effet, en étendant le délit d’entrave à l’avortement, leur volonté est d’interdire de parole tous les opposants.
A 15 heures, sous un ciel serein, les très nombreux manifestants commencent à partir de Denfert-Rochereau pour rejoindre la place Vauban, derrière les Invalides. Quand les premiers y arriveront, d’autres piétinent encore au point de départ. Même si toutes les générations sont présentes, ce sont les jeunes adolescents et adultes, dont de nombreux couples avec leurs bébés, qui sont largement majoritaires.
L’ambiance est détendue, la musique joyeuse, avec des rythmes espagnols ponctués de vibrants « Olé « . A un moment, les organisateurs demandent au cortège de s’arrêter pour lire le manifeste, puis de couvrir leur bouche des foulards rouge ou jaune pour dénoncer la censure de l’oligarchie politico-médiatique et, enfin, de respecter une minute de silence. Ce fût un moment impressionnant de voir cette foule bruyante et enthousiaste respecter ce mot d’ordre.
Place Vauban, les responsables redirent le sens de leur engagement en faveur de la vie. L’évolution de L’Espagne et la lecture de la lettre de soutien de Mme Jane Roe, la célèbre militante américaine féministe à l’origine de l’arrêt ROE / WADE légalisant l’avortement  aux USA en 1973, montrent que rien n’est  irréversible.
Ce succès de la première des 3 manifestations nationales - Jour de colère le 26/01, LMPT le 2/02  - sera t-il l’hirondelle qui annonce le  Printemps?

Source: Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Etiquettes: